ordinateur signature contrat lunettes

Comment choisir son avocat en ligne ?

  • Publié le
  • Publié dansAvocat

Face au nombre incalculable d’arnaques qui existent sur internet concernant le divorce en ligne, il convient que vous soyez informé des points à vérifier avant de contacter un avocat en ligne. Internet regorge d’une panoplie d’avocats ce qui rend le choix du bon difficile. Peu importe la situation que vous traversez, cela ne veut pas dire que vous ferez appel au premier avocat que vous trouverez en ligne. Soyez prudent et méticuleux dans vos recherches pour éviter de vous faire arnaquer.

Vérifier que le rendez-vous proposé soit en présentiel et non en vidéoconférence

La signature d’un contrat de divorce à distance n’est pas autorisée. Seule la signature électronique est permise à condition que les conjoints et leurs avocats respectifs soient réunis dans un même endroit, dans le cas contraire, le divorce sera nul et sans effet. Certains cabinets mal intentionnés font croire aux époux que la signature électronique et en visioconférence est identique et pourtant ce n’est pas le cas.

Vérifier le lieu de la signature de la convention de divorce

Certaines propositions sont trompeuses, elles font croire au client qu’il n’a pas besoin de se déplacer et que toute la procédure de divorce peut se faire en ligne et pourtant c’est illégal. Si vous n’êtes pas content de l’offre proposée au départ et que le délai de rétractation est expiré, vous n’obtiendrez aucun remboursement de la part de l’avocat et là vous serez contraint de vous déplacer dans le cabinet de l’avocat à vos frais. Le déplacement est nécessaire si vous ne souhaitez pas perdre votre argent et le temps investi dans cette procédure. Pour éviter cela, il est préférable de demander à l’avocat où se tiendra la signature de la convention.

Vérifier que les frais versés iront directement chez l’avocat et non chez un intermédiaire

S’il est possible de choisir son avocat en ligne et de le payer par le canal d’un comparateur, vous devez vérifier qu’il s’agit bien de l’avocat avec qui vous communiquez depuis le début, et non d’un site qui vous donnera le nom d’un avocat que vous ne connaissez pas. La majorité des offres sont illégales et en cas de problème, vous n’aurez aucun moyen de recours.

Payer les frais honoraires à votre avocat uniquement

Lors d’un divorce, la loi prévoit que chaque partie ait son propre avocat, même s’il s’agit d’un divorce par consentement mutuel devant le notaire. Chaque avocat travaille de manière indépendante, ce qui veut dire qu’aucun n’est contraint à payer les frais honoraires de l’autre, car cela sera considéré comme un conflit d’intérêts et le divorce peut être annulé.

Lire et accepter la convention avant le paiement des frais honoraires

La convention est un contrat signé entra l’avocat et le client qui détaille les modalités de sa rémunération et ses obligations. Il s’agit d’une obligation légale et l’avocat doit obligatoirement donner cette convention au client avant de réclamer le paiement de ses honoraires. S’il refuse de le faire, cela signifie qu’il exerce dans l’illégalité.

BCF Theme By aThemeArt - Proudly powered by WordPress.
RETOUR EN HAUT DE PAGE