Comment pratiquer le trading sur le sol français ?

  • Publié le
  • Publié dansJuridique

Si vous cherchez une seconde activité pour booster vos revenus, le trading en fait partie. Ce dernier est l’une des activités qui a le vent en poupe en métropolitain. Cependant, avant d’investir votre argent dans le trading, il est conseillé de respecter toutes les directives qui le régissent. Si vous enfreignez une des conditions imposées, cela peut vous coûter une fortune.

Les règles du jeu dans la pratique du trading en France

Selon la loi 2003, toute personne qui souhaite pratiquer le trading sur le territoire français est tenue de respecter certaines conditions. En d’autres termes, l’achat et la vente d’un produit financier sont soumis à des réglementations. Pour tous les utilisateurs qui exercent du trading en dehors des directives prévues par la loi en vigueur sont passibles de sanction. Ils sont également exclus dans la liste des traders légaux. Pour éviter les pires, vous devez enquêter sur le professionnel qui va vous accompagner. Souvent, un trader professionnel doit disposer d’une autorisation lui permettant d’exercer le trading. S’il n’a pas ce document en main, n’hésitez pas à prévenir l’autorité la plus proche.

En France, la seule institution qui est désignée à délivrer une attestation d’autorisation est l’AMF. Outre la délivrance de cette dernière, les responsables circulent également dans toutes les salles boursières pour contrôler les transactions financières qui ont lieu. Si ces autorités surprennent des traders qui ne suivent pas les conditions établies, elles sont dans la mesure de retirer leur licence.

Les institutions chevronnées dans la standardisation du trading

En France, l’AMF est l’une des institutions les plus populaires qui sont choisies par les légistes français à réguler la pratique du trading sur le marché financier. Elle est par ailleurs disponible pour toutes les personnes qui souhaitent se lancer dans l’activité, mais ne possèdent pas encore des licences d’exploitation. Si vous disposez d’une entreprise qui a l’intention de se spécialiser dans la commercialisation des produits financiers, il est recommandé de consulter l’ACPR. Cette dernière n’est pas seulement adroite dans la supervision des flux financiers dans les salles boursières. Elle donne aussi des autorisations aux entités qui parviennent à remplir toutes les conditions imposées.

Tous les traders qui ont obtenu leur licence d’exploitation auprès de l’AMF et l’ACPR passent devant le REGAFI pour une dernière vérification. Si toutes les informations sont là, cette autorité valide leur autorisation. Pour les documents douteux, la validation n’aura pas lieu. Il existe une autre autorité que les juristes reposent sur leur confiance dans le contrôle du respect de la politique gouvernementale. Il s’agit du ministère de Finance. Sa mission est de vérifier si cette dernière s’applique réellement en matière de trading. S’il existe des transactions de gros montant dans la salle boursière, la loi a sélectionné le HCSF pour contrôler ce genre d’opérations. La banque centrale européenne est par ailleurs du côté de cette autorité.

Les avantages de pratiquer le trading sur le territoire français

En matière de trading, soit vous gagnez, soit vous perdez. Au cas où vous misez sur des sites fiables, la chance pourra être de votre côté. Peut-être même que vous allez quitter votre emploi actuel et vous concentrer ensuite sur ce nouveau business. Il existe de nombreux investisseurs qui ont déjà bénéficié de plusieurs avantages dans la pratique du trading. Il y a ceux qui sont devenus milliardaires.

  • Si vous décidez de vous reconvertir professionnellement, sachez que le trading est l’une des activités qui est en mesure de bouleverser votre vie.
  • Vous n’êtes plus dans ce cas obligé de quitter votre lit de bon matin pour aller vous préparer au travail.
  • Sachez aussi qu’un trader professionnel est libre d’organiser son emploi de temps en sa convenance.
  • Si auparavant, vous étiez sous l’emprise de votre supérieur, vous êtes dorénavant devenu le propre chef de votre activité. Vous pouvez diriger des centaines d’employés, voire des milliers.
BCF Theme By aThemeArt - Proudly powered by WordPress.
RETOUR EN HAUT DE PAGE