En quoi consiste le droit pénal ?

Parmi les multiples branches du droit figure droit pénal. Cette branche du droit s’occupe d’attribuer les sanctions nécessaires en cas de transgressions des règles de la société. Grâce à cette branche du droit, les malfrats sont punis et sanctionnés selon la gravité des actes qu’ils posent. Cela dit, peines et amandes sont fixées en fonction du crime ou de l’acte posé par l’accusé. Comment fonctionne le droit pénal ? Découvrez ici la réponse à cette interrogation.

Qu’est-ce que le droit pénal ?

Comme il a été mentionné dans le décor, le droit pénal est l’une des multiples branches du droit. C’est l’ensemble des règles qui servent à déterminer et déterminer et à punir des infractions. Les infractions punies par la loi sont généralement des actes ou comportements de l’individu qui ne respecte en rien les règles de la société. Ainsi donc, on peut citer comme Infractions :

  • Le vol
  • Le meurtre
  • Le viol
  • Le détournement

Il n’y a là qu’une petite liste des infractions qui peuvent être sanctionnées par le droit pénal. Tout compte fait, les infractions font penser de façon plus précise à des actions qui n’ont pas lieu d’être. Mieux, ce sont des comportements ou aptitudes qui ne doivent en aucun cas être mis en œuvre dans la société. Cela dit, on qualifie d’infraction tout acte interdit par les lois de la société. Actes susceptibles d’être punis par la loi. Par ailleurs, toutes les infractions ne sont pas punies de la même manière. Les peines attribuées aux infractions diffèrent selon la gravité des faits. Ainsi, un violeur ne sera pas puni au même titre qu’un voleur de moto. Il en est de même pour le trafiquant et le meurtrier. Les sanctions diffèrent en fonction des crimes commis.

Quelles sont les fonctions du droit pénal ?

Il existe généralement trois différentes fonctions desquelles le droit pénal s’occupe. On note :

  • La fonction répressive
  • La fonction protectrice
  • La fonction expressive

Chacune de ces fonctions se comprend aisément par sa nomination. Toutefois, nous allons expliquer en quoi consiste chacune entre elles. La fonction répressive du droit pénal comme l’indique son nom consiste à réprimer et à punir convenablement les personnes en faute. Ici, les personnes punies sont majoritairement des personnes sans foi ni loi qui se donnent le malin plaisir de poser des actes contraires aux exigences des lois de la société.

Quant à la fonction protectrice du droit pénal, elle garantit la liberté individuelle des individus sans distinction aucune. Ceci est valable lorsque l’individu pose un acte qui au moment où il l’a commis n’a pas encore été jugé comme une infraction. Dans ce cas, il n’y a pas de sanction pour l’individu en question. La sanction est donc valable et applicable uniquement quand l’acte commis constitue déjà une infraction dans la période où il a été commis. 

Enfin, la fonction expressive du droit pénal permet de cultiver et d’enseigner les valeurs morales aux individus. Les interdits du droit pénal montrent d’une manière ou d’une autre ce qu’il est bien de faire ou non. C’est une sorte de sensibilisation de la population. 

En résumé, le droit pénal consiste à la détermination des infractions commises dans la société. Aussi, elle veille à la punition de chacune d’entre elles.en tenant compte de la gravité des faits. Enfin, ces différentes fonctions permettent de punir, de protéger et de moraliser si besoin la population sur les comportements à adopter dans la société.

BCF Theme By aThemeArt - Proudly powered by WordPress.
RETOUR EN HAUT DE PAGE